Accueil

 

     

 

 
 
 

Entreprises françaises en Chine

 
 
 
                    

Alstom remporte un contrat de 72 millions d'euros pour le nouveau tramway de Shanghai
 
La coentreprise d'Alstom et de Shanghai Rail Traffic Equipment Development (SRTED), Shanghai Alstom Transport Co (SATCO), a remporté un contrat de 72 millions d'euros pour fournir 30 tramways Citadis destinés aux deux premières lignes de Songjiang, en périphérie de Shanghai, a indiqué Alstom ce mardi dans un communiqué.

Il s'agit du premier projet de tramway de type Citadis d'Alstom en Chine. Avec plus de 1 900 tramways vendus dans 49 villes à travers le monde, Citadis est la référence internationale sur le marché du tramway, comme l'indique Alstom. En effet, les 1 600 tramways Citadis déjà en circulation ont parcouru 800 millions de kilomètres, transporté près de 6 milliards de passagers et permis de réduire les émissions de carbone de près de 5 millions de tonnes, depuis la mise en service du premier tramway en 2000.

Les 30 tramways Citadis équiperont les lignes T1 et T2, couvrant ainsi une distance de 31 kilomètres avec 42 stations et capables de transporter 173 000 personnes par jour. Leur mise en service est prévue pour 2017. La ville de Shanghai a pour objectif de construire un réseau de tramways de 800 kilomètres d'ici à 2020, et le quartier de Songjiang a prévu de construire six lignes de tramway d'ici à 2020.

"Alstom et son partenaire se réjouissent d'avoir été sélectionnés par Shanghai afin de fournir les tramways Citadis qui contribueront à améliorer les services de transport de la ville et à dynamiser sa vie urbaine, tout en participant à la protection de l'environnement. Alstom participera à cet ambitieux projet de développement du réseau de tramways en apportant son expérience internationale et son expertise en matière de tramways" a déclaré Fang Ling, directeur général d'Alstom Transport Chine.

Plusieurs sites de construction et production français d'Alstom seront mobilisés par ce projet : "La Rochelle pour le système TCMS (système de contrôle et surveillance des trains), Villeurbanne pour le matériel informatique, Le Creusot pour les bogies, Tarbes pour l'assistance technique et les modules de puissance. L'usine de Sesto en Italie apportera son assistance technique pour les onduleurs en traction" précise Alstom.

"Ce contrat témoigne de la vitalité de notre coopération bilatérale après la neuvième visite en Chine de M. Laurent Fabius en janvier 2015 et les visites d'Etat des présidents français et chinois en 2013 et 2014" a pour sa part indiqué le ministère des Affaires étrangères français par communiqué.





Source: Agence de presse Xinhua
Mis à jour le 22-04-2015