Accueil

 

     

 

 
 
 

Dossiers spéciaux

 
 
 
                

Chine: Les quatre grands domaines d'investissement pour 2015
 
Le rapport de travail du gouvernement chinois pour 2015 va créer de nombreuses possibilités d'investissement, où quatre grands thèmes devraient prévaloir.

Lors d'une réunion exécutive du Conseil d'Etat qui a eu lieu mercredi, le Premier ministre Li Keqiang a exhorté les gouvernements à tous les niveaux à s'efforcer d'atteindre les principaux objectifs de travail et à approfondir les réformes.

Selon les analystes, l'humeur des marchés sera renforcée par des opportunités d'investissement dans les nouvelles zones de libre-échange (ZLE), le développement de la région Beijing-Tianjin-Hebei, la réforme des entreprises d'Etat, et les industries axées sur Internet.

Des zones de libre-échange pour stimuler les ports et la logistique

Les zones de libre-échange nouvellement approuvées dans la province du Guangdong, dans le sud de la Chine, dans la province orientale du Fujian et la municipalité côtière de Tianjin devraient probablement entrer en bourse après la session parlementaire annuelle.

D'après les analystes, l'entrée en bourse devrait propulser les industries portuaires et logistiques dans le marché des capitaux. Lors du premier jour de bourse après les deux sessions parlementaires, les actions liées aux deux secteurs dans les zones de libre-échange ont d'ailleurs enregistré des gains globaux importants.

Du Changchun, analyste chez Northeast Securities recommande de s'intéresser davantage aux actions liées au commerce, à la logistique et au développement du parc industriel dans les trois régions.

Le développement de la région Beijing-Tianjin-Hebei

Zong Guoying, secrétaire de la zone nouvelle de Binhai à Tianjin, a déclaré lors des réunions que des lignes directrices détaillées et un agenda pour le développement coordonné de la région Beijing-Tianjin-Hebei seront dévoilés après les deux sessions parlementaires.

Ces directives concernent l'intégration des transports, l'industrie et la protection de l'environnement dans la région. L'ordre du jour permettra de clarifier les objectifs à atteindre chaque année pour s'assurer qu'un développement coordonné soit pour l'essentiel achevé en 2020.

Selon les analystes, ce sont les actions liées aux projets d'infrastructure qui en bénéficieront le plus, car l'intégration des transports sera en tête, avec les chemins de fer, les routes, l'aviation et les projets portuaires en cours de construction.

Il devrait aussi y avoir des opportunités d'investissement pour les industries locales. Les actions liées à l'acier, au matériel électrique, à l'immobilier, aux transports et à l'automobile bénéficieront des transferts industriels et des modernisations, des liaisons d'infrastructure dans la région, et de la construction.

La réforme des sociétés appartenant à l'Etat

Mu Hong, directeur adjoint de la Commission nationale du développement et la réforme a annoncé le 7 mars qu'une série de plans visant à diversifier la propriété des entreprises appartenant à l'État sera formulé cette année.

Essence Securities s'attend à une vague de fusions et acquisitions, ainsi qu'à une restructuration au sein des entreprises publiques chinoises, qui est une priorité dans le programme de réformes de la Chine.

Selon un rapport de recherche de Founder Securities, « à en juger par les programmes pilotes, la direction des gouvernements locaux en matière de réforme des entreprises publiques est la titrisation des actifs ».

« Internet Plus »

Le plan d'action « Internet Plus », qui a été dévoilé dans le rapport de travail du gouvernement pour 2015, vise à soutenir le développement intégré du cloud computing avec l'internet des objets, les big data et l'Internet mobile, et favoriser l'industrie de l'intelligence artificielle.

Le développement du ChiNext, une bourse chinoise de style NASDAQ pour les entreprises en croissance, et le New Three, une plate-forme nationale d'échange de capitaux propres destinée aux entreprises de petite et moyenne taille non cotées, pourraient stimuler l'investissement dans les secteurs liés à l'innovation, la promotion de l'entrepreneuriat et les industries axées sur Internet.



Source: china.org.cn
Mis à jour le 23-03-2015