Accueil

 

     

 

 
 
 

Actualités

 
 
 
                  

Politiques monétaires : rebondissement garanti au deuxième semestre
 

 
La Banque populaire de Chine a décidé d'appliquer, dès le 28 juin, une révision limitée à la baisse du taux des réserves obligatoires, parallèlement à la baisse des taux d'intérêt du yuan.

Cette décision va permettre de diminuer le coût de financement des entreprises, et est donc favorable au rebondissement de l'économie réelle et à la restructuration économique, a précisé Yao Yudong, directeur de l'Institut des études financières de la Banque populaire de Chine, qui a réitéré en même temps l'importance du soutien financier aux entreprises émergentes et à l'innovation.

Concrètement, la banque centrale de Chine a décidé de baisser de 0,5% le taux des réserves obligatoires aux banques commerciales dont les prêts à l'agriculture atteignent le seuil exigé ; de 0,5% également le taux des réserves obligatoires aux grandes banques commerciales publiques ou à responsabilité limitée ou à investissement étranger dont les prêts à l'agriculture, ou aux petites entreprises (PME), atteignent le seuil exigé ; et de 3% le taux des réserves obligatoires aux entreprises financières non bancaires.

La banque centrale a encore décidé de réviser à la baisse les taux d'intérêt pour alléger les coûts de financement des entreprises. Concrètement, le taux de prêt va baisser de 0,25% et passer à 4,85% pour un an, tandis que le taux de dépôt va baisser de 0,25% et descendre à 2% pour un an. Les taux d'intérêt ont aussi été révisés pour les autres durées de dépôts ou de crédits bancaires, et ceux du fonds public pour le logement.

Selon M. Yao, le montant des réserves obligatoires bancaires s'élève à près de 3000 milliards de yuan. Et la banque centrale a déjà révisé trois fois à la baisse les taux d'intérêt, de sorte que le taux d'intérêt moyen des crédits de cette année a baissé de 0,91% en glissement annuel. Par ailleurs, les indices des prix à la consommation (CPI) et à la production (PPI) sont aussi demeurés à un niveau inférieur au cours de ces derniers mois, dégageant une marge suffisante pour la double baisse des taux d'intérêts et du taux des réserves obligatoires.

Ces révisions sont favorables à la solution des difficultés de financement des entreprises agricoles et des petites entreprises, pour créer un environnement de développement qui leur soit favorable, donc également au rebondissement de l'économie au cours du deuxième semestre. Toujours selon M. Yao, la double baisse des taux d'intérêts et du taux des réserves obligatoires pourra également améliorer de manière précise les effets des nouvelles politiques monétaires.

Pour M. Yao, l'évolution économique reste toujours dans une fourchette rationnelle. Les principaux indices se sont améliorés en mai. Les statistiques ont également laissé entendre un rebondissement au deuxième semestre, et une croissance à plus de 7% du PIB pour cette année.




Source: china.org.cn
Mis à jour le 03-07-2015